ZyGoMaTiK

Gardez le sourire avec la ZyGo
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tael, mémoire d'un Brakmarien.

Aller en bas 
AuteurMessage
Tael
Peut se reconvertir en tonneau.
avatar

Messages : 477
Date d'inscription : 14/11/2009
Localisation : Lille.

MessageSujet: Tael, mémoire d'un Brakmarien.   Mer 25 Aoû - 22:54

Flash blanc, caméra du point de vue narratif.

Je semble me réveiller, mes bras sont engourdis, je ne sens plus mes jambes... Des gens parlent autour de moi mais je ne comprends pas un mot, je ne vois que des silhouettes, serais-je mort?
Petit à petit je prends conscience de mon état, de mes blessures. Je suis apparemment dans un hopital, tant de lumières blanches m'aveuglent, me troublent, me déstabilisent.
Ce qui semble être une infirmière vient vers moi et je re-sombre dans les ténèbres.

Plusieurs jours plus tard

J'ouvre timidement les yeux, ma vision est toujours floue. Mon réveil est accompagné par des bribes de conversations entre les médecins et infirmières:
..."Etat critique"..."Rescapé"..."3.5g de tramadol" sont les seules paroles que j'ai pu saisir...
Au bout d'un moment je prends enfin conscience de ce qui se passe, seulement... Quelque chose m'effraie: "Comment je suis arrivé là? Pourquoi? A cause de qui?" et surtout... "Quel est mon prénom...?"

Je reste là, dans mon lit d'hôpital, seul. Le personnel médical passe et repasse sans prêter attention à moi, de toute façon je suis trop faible et trop déboussolé pour avoir l'idée d' héler les personnes qui passent. Au bout de quelques minutes, quelques heures, je ne sais plus, une infirmière vient enfin s'intéresser à moi. Elle s'assoie à côté de moi et prend l'expression faciale de quelqu'un qui vient annoncer une mauvaise nouvelle.

"Monsieur, vous avez été dans le coma pendant plusieurs jours... Il se peut que vous ayez subi des traumatismes crâniens importants... N'avez-vous pas remarqué quelque chose d'étrange à votre réveil?"
-"Comme par exemple le fait de ne plus me souvenir de ma vie?"

Sur ce, elle ne me répond même pas et va s'adresser directement au médecin posté dans le coin de ma chambre, qui jusque là n'avait fait que griffonner sur son carnet.

Rebelotte, voilà le médecin qui se pointe à mon chevet avec une tête d'enterrement, je commence à m'impatienter.

"Docteur! Ce n'est pas la peine de me sortir votre baratin médical. Je veux juste savoir une chose: Pourquoi suis-je ici, à cause de qui?"

Un moment d'hésitation, puis il me répond enfin:

"Vous êtes un ancien soldat des rangs de l'armée Brâkmarienne, vous faisiez partie du bataillon de la Sainte Cabale. Il y a une semaine, les anges gagnaient de plus en plus de terrain, vous avez été envoyé pour défendre nos rangs à l'avant-poste des landes de Sidimote. Seulement, vous êtes tombé dans un guet-apens qui a failli vous coûter votre vie, vous ne la devez qu'à votre dragodinde qui a su vous ramener à Brâkmar avant que vous ne mourriez... Vous êtes ici dans l'hôpital militaire de Brâkmar."

-"J'étais militaire? Alors vous devez connaître mon nom, je devais avoir une plaque avec mon nom gravé dessus ou un truc du genre?"

-"Hélas, vous n'aviez rien autour de votre cou lorsque nous vous avons accueilli ici..."

Voyant mon regard perdu dans le vide, qu'il a du prendre pour de l'abattement total, le médecin s'est retiré. Il n'avait pas vu la petite étincelle au fond de mon oeil...
J'ai donc entrepris ma ré-éducation à un rythme plus soutenu que l'ordinaire, ce ne fut pas facile, une période pleine de faux espoirs en tout genre.

Durant mon séjour je m'étais lié d'amitié avec des autres patients, qui partaient les uns après les autres, soit guéris, soit les pieds devant...
Mon voisin de chambre, avec qui j'avais fait la promesse d'aller voyager en Amakna est parti d'un coup, sans prévenir, suite à un AVC... Cet Homme, avait un jour appris que j'étais officiellement sans identité et s'était empressé de m'en offrir une, pour lui j'étais.. "Tael", ce nom, je le porte encore aujourd'hui et le garderait sans doute toute ma vie.

Aujourd'hui, je franchis les portes de l'hôpital, j'espère pour la dernière fois, avec une seule idée en tête, qui est de trouver celui qui nous a fait ça, à moi et à mes frères d'arme et de lui en faire payer le prix.
Je n'ai aucune piste, ce n'est pas un problème, je tuerais de mes mains tous les anges qui croiseront mon chemin...

Attention Bonta, me revoilààààà!
Revenir en haut Aller en bas
Drezden
Proche de l'élite.
avatar

Messages : 875
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 28
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Tael, mémoire d'un Brakmarien.   Jeu 26 Aoû - 8:35

Jolis.
Revenir en haut Aller en bas
kadilya
A peur de la colère de Drezden.
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Tael, mémoire d'un Brakmarien.   Jeu 26 Aoû - 8:50

J'ai toujours su que chop (enfin Tael) sortait d'un hopital psychiatrique...je savais bien que je t'avais vu avant! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Drezden
Proche de l'élite.
avatar

Messages : 875
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 28
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Tael, mémoire d'un Brakmarien.   Jeu 26 Aoû - 8:58

O_o c'est un remake de shutter island alors ?!
Je comprends mieux les réactions étranges des médecins et puis la quête; c'est un moyen désespéré de refouler ta culpabilité envers tes gamins Chop-Suey, Ryuuk et Kyuuri que tu as assassinés ?
Revenir en haut Aller en bas
Tael
Peut se reconvertir en tonneau.
avatar

Messages : 477
Date d'inscription : 14/11/2009
Localisation : Lille.

MessageSujet: Re: Tael, mémoire d'un Brakmarien.   Jeu 26 Aoû - 14:46

Bah non enfin Surprised dans shutter island c'est la femme qui tue les enfants, le mec, lui, tue sa femme.
Revenir en haut Aller en bas
Drezden
Proche de l'élite.
avatar

Messages : 875
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 28
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Tael, mémoire d'un Brakmarien.   Jeu 26 Aoû - 15:19

J'imaginais une libre adaptation...
Revenir en haut Aller en bas
Chocolove
Commence à être accepté par les siens.
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Tael, mémoire d'un Brakmarien.   Jeu 26 Aoû - 16:21

Il tue sa femme ?
Ca fini bien finalement!
Revenir en haut Aller en bas
Kisyop
Trésorier/myster zygo 2011
Trésorier/myster zygo 2011
avatar

Messages : 1777
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 21
Localisation : juste sous mon casque

MessageSujet: Re: Tael, mémoire d'un Brakmarien.   Ven 27 Aoû - 6:19

sympa.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zalasmael
A peur de la colère de Drezden.
avatar

Messages : 427
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 23
Localisation : Metz

MessageSujet: Re: Tael, mémoire d'un Brakmarien.   Ven 27 Aoû - 9:33

Ouep, joli!
Revenir en haut Aller en bas
TuBaR
Tubinator
Tubinator
avatar

Messages : 4337
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 3
Localisation : Une petite chaumière en Amakna.

MessageSujet: Re: Tael, mémoire d'un Brakmarien.   Jeu 4 Nov - 8:01

Je me decide enfin à lire vos presentations^^ king

_________________
-Le Tireur d'Oreilles.-




L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délais.
Revenir en haut Aller en bas
http://zygo.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tael, mémoire d'un Brakmarien.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tael, mémoire d'un Brakmarien.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trou de mémoire !
» Mémoire de master littérature sur les bibliothèques
» Mémoire des enfants de la SHOAH
» Le dépistage de maladies génétiques rares : sujet de mémoire orthophonique
» Ministère de la culture - Mémoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZyGoMaTiK :: Bureaux de la Zygo :: Présentations-
Sauter vers: