ZyGoMaTiK

Gardez le sourire avec la ZyGo
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zalasmael

Aller en bas 
AuteurMessage
Zalasmael
A peur de la colère de Drezden.
avatar

Messages : 427
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 24
Localisation : Metz

MessageSujet: Zalasmael   Jeu 26 Aoû - 10:32

Bon, j'vais vous balancer le RP que j'avais fais dans ma candidature pour la Gazette d'Hécate. Ca leur a bien plu mais j'ai le flemme d'écrire un article What a Face

Et c'était du temps où je jouais Zala, donc ça parle d'un sacrieur quoi...


Peur. J'ai peur. Père, mère, relevez-vous, je vous en prie. Essuyez ce sang qui coule de vos bouches et défendez-moi. Maman, essuie mes larmes comme tu le fais si bien. Papa, sermonne moi comme à ton habitude. Un Sacrieur ne doit jamais pleurer, c'est ce que tu me dis souvent. Je sais que je ne suis pas très fort, mais je m'entraine de tout mon possible. Le sang me fait peur, c'est vrai. Tout le monde me trouve ridicule. Même vous, j'en suis persuadé.
Il pleut. J'ai froid. Je ne sais même plus si je pleure ou si c'est simplement cette pluie torentielle s'abattant sur Brâkmar qui coule de mes yeux. Je suis paralysé. Pourtant, je n'ai reçu qu'un simple coup sur la tête. Je reste allongé sur le sol pour échapper aux miliciens, pendant qu'ils vous fouillent et piétinnent vos crânes. Papa, maman, pourquoi ne vous relevez-vous pas? Vous êtes de fiers disciples Sacrieur, la douleur est votre idéal! Ce ne sont pas ces quelques flèches plantées dans vos corps qui vont venir à bout de vous, n'est-ce pas?
J'ai l'impression que vous êtes morts. Nous n'aurions jamais dû pénétrer dans Brâkmar, non. Je n'aurais jamais dû insister pour vous accompagner dans cette mission que le roi de Bonta vous a confié, non. Je ne suis qu'un boulet pour vous. C'est ma faute si tout ça est arrivé. Si je n'avais pas parlé Bontarien, nous ne nous serions jamais fais remarqué par la garde, non. Je suis un imbélice, oui. Papa, maman, du plus profond de mon coeur, je m'excuse.
M'excuser... Tout cela me paraît si vide de sens maintenant... Vous êtes morts. Par ma faute. En quelque sorte, je vous ai tué. J'ai tué mes parents. Et j'ose m'apitoyer sur mon sort. Papa, maman, je sens naître une rage nouvelle en moi. Mon sang bouillonne dans mes veines...
La puissance de la vengeance.
Les miliciens s'en vont. Ils ne m'ont même pas prêté attention. Aurai-je l'air si faible? Si faible pour que ces monstres aient pitié de moi?!
- Terminez-donc votre travail, chiens de Brâkmar! Essayez donc de me supprimer! criais-je en me relevant.
Vu de haut, le spectacle est encore pire que plaqué au sol. Mes parents sont là, la tête écrasée sur le bitume, des traces de bottes sur le visage. La poitrine de ma mère est criblée de flèches. Quant à mon père, la cause de son décès est certainement ces coups d'épées au ventre, faisant apparaître une énorme tâche de sang rouge écarlate sur sa panoplie de Brâkmarien.
- C'est con pour toi gamin, t'aurais dû continuer à faire le mort, ça t'aurait éviter bien des déconvenues... aboyait l'un des miliciens.
Je n'avais pas peur. Pas même un peu. Je sentais un frisson d'excitation monter en moi, partagé avec un remou de haine. J'allai tuer ces Brâkmariens, cela ne faisait aucun doute. Je sorti mes dagues. Les miliciens eurent d'abord un petit mouvement de recul. Mais ma cible n'était pas ces trois chiens. Non. Je suis ma propre cible. Je commence à m'ateler à la tâche; les poignets, le ventre, les bras, les jambes. Tout devait y passer. Je devais me purger de mes pêchés, et par la même occasion, gagner en puissance, atteindre mon apogée, un seuil où la souffrance devient une source de plaisir.
J'hurle. Je ne sais pas si c'est à cause de la douleur, mais je me sens bien. Si... puissant! Tout à coup, c'est le trou noir. Je ne contrôle plus mon corps. C'est seulement quelques minutes plus tard que je me rends compte des évenements qui viennent de se produire. Les miliciens agonisent par terre, non loin des cadavres de mes parents. J'ai tué ces types, ça fait pas un pli. Et s'il le fallait, je recommencerais.

Je ne connais pas la pitié.



Huhu! Voilàà, c'est mon premier RP et je savais pas trop quoi faire, alors j'avais commencé à écrire comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
TuBaR
Tubinator
Tubinator
avatar

Messages : 4337
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 3
Localisation : Une petite chaumière en Amakna.

MessageSujet: Re: Zalasmael   Jeu 26 Aoû - 13:01

C'est pas evident la narration à la premiere personne et plus dur à apprecier. Tu t'en sorts tres bien Zala! Laughing

_________________
-Le Tireur d'Oreilles.-




L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délais.
Revenir en haut Aller en bas
http://zygo.forumactif.com
Ryopse
Foueté par Kady.
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon chez moi, devant l'ordi =D

MessageSujet: Re: Zalasmael   Jeu 26 Aoû - 14:04

I love this !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://saka-makabe.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zalasmael   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zalasmael
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZyGoMaTiK :: Bureaux de la Zygo :: Présentations-
Sauter vers: